Pourquoi le «David» de Michel-Ange est une icône de la Renaissance italienne

0
24

Sculpture David de Michel-Ange

Le défi de Michel-Ange David statue a captivé le monde pendant des siècles. Considérée comme l'un des chefs-d'œuvre majeurs de l'histoire de l'art, la sculpture en marbre met en valeur à la fois le talent de l'artiste et l'accent sur les beaux-arts qui définit la Renaissance.

Depuis ses débuts au début du XVIe siècle, les artistes et les amateurs d'art ont admiré la pièce. L'artiste, écrivain et historien estimé Giorgio Vasari a noté qu '«aucune autre œuvre ne lui est égale à aucun égard, avec une proportion, une beauté et une excellence aussi justes que Michel-Ange l'a achevée. Pour comprendre pourquoi la sculpture a suscité de tels éloges, il faut d'abord comprendre le contexte dans lequel elle a été créée.

L'histoire

Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni, un artiste clé de la Haute Renaissance italienne, a créé la statue imposante à partir d'un seul bloc de marbre entre 1501 et 1504.

Une figure éminente de Florence, Michel-Ange – qui n'avait que 26 ans à l'époque – a été chargé de sculpter la sculpture comme l'une d'une série qui tapisserait le toit de la Cattedrale di Santa Maria del Fiore («Cathédrale de Sainte Marie de la Fleur»). Une fois la pièce de 6 tonnes terminée, cependant, il était clair qu'il serait presque impossible de la soulever. Ainsi, il a été décidé que David serait plutôt placé dans le Palazzo della Signoria, où il se tenait comme un symbole de force et de défi de 1504 jusqu'à sa réinstallation permanente dans le Galleria dell'Accademia en 1873.

Cathédrale de Florence

Cattedrale di Santa Maria del Fiore («Cathédrale de Sainte Marie de la Fleur») à Florence (Photo: Photos de Kavalenkava / Shutterstock)

Symbolisme

La sculpture représente David, une figure biblique. Dans un récit particulièrement connu (1 Samuel 17), David combat Goliath, un philistin colossal. Contre toute attente, un David non armé renverse son ennemi à l'aide d'une fronde, puis le décapite avec sa propre épée. Compte tenu de la réputation estimée de David, il n'est pas surprenant que le Bureau des travaux ait choisi de présenter la figure comme sujet dans sa série sculpturale de grands noms historiques.

De plus, en tant que cité-état indépendante, la République de Florence était consciente des menaces qui les entouraient. Par conséquent, ils considéraient David comme un symbole parfait de Florence, alors qu'il capturait le courage inébranlable, la force inattendue et la persévérance historique qu'ils voyaient en eux-mêmes.

Importance artistique

Anatomie réaliste

Sculpture de David

Michel-Ange, «David», 1501-1504 (Photo: Jörg Bittner Unna via Wikimedia Commons (CC BY-SA 3.0))

Pendant la Haute Renaissance, Michel-Ange a créé des œuvres figuratives axées sur l'équilibre, l'harmonie et la forme idéale. David met en valeur ces sensibilités artistiques à travers sa posture asymétrique réaliste, connue sous le nom de contrapposto ou «contrepoids» – et son anatomie réaliste et très détaillée.

La main de David Sculpture

Vue détaillée de «David» (Photo: Jörg Bittner Unna via Wikimedia Commons (CC BY-SA 3.0))

Sculpture de David

Vue détaillée de «David» (Photo: Jörg Bittner Unna via Wikimedia Commons (CC BY-SA 3.0))

Sculpture de David

Vue détaillée de «David» (Photo: Jörg Bittner Unna via Wikimedia Commons (CC BY-SA 3.0))

Représentation non conventionnelle

Dans la plupart des représentations de David qui ont été peintes et sculptées à travers l'histoire, les artistes choisissent de le dépeindre comme un jeune garçon. Ils choisissent également généralement de capturer le moment après qu'il a tué Goliath. Cette approche est évidente dans les œuvres bien connues du Caravage et de Donatello.

Peinture du Caravage de David

Caravage, «David à la tête de Goliath», v. 1605-1610 (Photo: Galleria Borghese via Wikimedia Commons (domaine public))

Sculpture David de Donatello

Donatello, «David», sculpture en bronze, v. 1440 (Photo: Patrick A. Rodgers via Wikimedia Commons (CC BY-SA 2.0))

Michel-Ange, cependant, a curieusement décidé de dépeindre David comme un jeune homme. Il a également choisi de manière créative de lui montrer dans les minutes avant sa bataille, avec une fronde à la main et un regard de détermination sur son visage.

Visage de sculpture de David

Gros plan du «David» de Michel-Ange (Photo: Jörg Bittner Unna via Wikimedia Commons (CC BY-SA 3.0))

Échelle

À 17 pieds de haut, David est clairement un portrait plus grand que nature. Compte tenu des échelles relativement réalistes des autres sculptures de Michel-Ange, comme la sienne Esclave mourant (7 pieds de haut) et son Pietune (5,7 pieds), pourquoi David est-il si grand?

Probablement, la stature de la sculpture est le résultat de son emplacement prévu: le toit de la cathédrale. Pour que le public puisse pleinement apprécier la silhouette céleste, il faudrait qu'elle soit suffisamment grande pour être vue depuis la Piazza del Duomo, d'où DavidTaille colossale.

Sculpture de David

«David» exposé à la Galleria dell'Accademia de Florence, Italie (Photo: Photos d'archives de lornet / Shutterstock)

Les répliques

Des reproductions grandeur nature de la sculpture emblématique peuvent être trouvées partout dans le monde, même près de chez nous à Florence. Pour marquer l'emplacement d'origine de la statue, une copie en marbre a été placée dans le Piazza della Signoria, une place animée près de la Galerie des Offices de renommée mondiale. Une fonte en bronze peut également être trouvée dans le Piazzale Michelangelo, une place avec une vue panoramique sur les toits de la ville et le paysage toscan environnant.

Réplique de sculpture de David

Réplique en bronze de la Piazzale Michelangelo à Florence, Italie (Photo: Stock Photos d'Elnur / Shutterstock)

En plus des emplacements florentins, des copies du David sont visibles dans divers musées et espaces publics à travers le monde. Les répliques notables incluent une copie en plâtre au Victoria & Albert Museum de Londres, un moulage en bronze à Buffalo, le Delaware Park de New York et une copie en marbre sur l'avenue du Prado à Marseille, France.

David au Victoria and Albert Museum

Réplique en plâtre au Victoria & Albert Museum de Londres, Royaume-Uni (Photo: Photos de Spiroview Inc / Shutterstock)

Bien qu'aucune reproduction ne puisse remplacer l'original, ces moulages ont deux objectifs importants: éduquer le public (certaines répliques sont même utilisées comme supports pédagogiques tactiles pour les érudits qui étudient la statue) et diffuser le profond héritage de Michel-Ange, à la fois en Italie et au-delà.

Articles Liés:

8 artistes de la Renaissance dont le travail a transformé le monde de l'art

15 sculptures les plus célèbres que vous devez savoir

Qui est Titien? Explorer la vie et l'art du maître de la couleur de la Renaissance

Un regard détaillé sur la sculpture en marbre la plus dramatiquement réaliste du Bernin

Tout sur «Laocoon et ses fils»: un chef-d’œuvre en marbre de l’époque hellénistique